Les jardins solidaires

Jardin solidaire de Charolles

     Depuis plusieurs années un jardin solidaire a été mis en place par la section des «Restos du Cœur » de Charolles avec le soutien de l'Association « des Jardiniers du Charolais Brionnais Val de Loire »

1

 

 

     La récolte des légumes est destinée aux bénéficiaires des « Restos du Cœur » afin qu'ils bénéficient de légumes frais et naturels en période d'été.

     Au cours de cette campagne plusieurs bénéficiaires ont participé toutes les semaines à une demi-journée de jardinage avec l'appui de bénévoles de l'Association des Jardiniers du Charolais Brionnais Val de Loire et des Restos du Cœur ;

6

 

 

     Le mardi 11 septembre dernier la récolte des pommes de terre, des tomates et des courgettes a été réalisée par l'équipe habituelle avec l'aide de bénévoles et bénéficiaires des Restos du Cœur.

2

7                          8

 

     Grâce à cette action conduite en partenariat les personnes en difficultés apprécient ces rencontres au jardin et retrouvent la volonté de sortir de leur isolement.

 

Un jardin de la solidarité à DIGOIN

 

 

P1060642 js

Lors d’une rencontre en avril dernier entre l’Association « les Jardiniers du Charolais-Brionnais Val de Loire », les Restos du Cœur de Digoin et les Amis du CADA,  Robert CARRE  propose l’idée de la création d’un jardin solidaire dont les légumes produits seraient destinés aux Restos du Cœur de DIGOIN.

La Municipalité de Digoin et son Service Technique Espaces Verts  a mis à disposition une parcelle de 300 m2 par convention aux Restos du Cœur.

Les travaux de jardinage sont réalisés par les demandeurs d’asile (CADA) du centre d’accueil de Digoin et les plants de pommes de terre ont été remis par l’Association « les Jardiniers du Charolais Brionnais Val de Loire » suite à un don de la coopérative TEOL/GAMM VERT à Charolles.

La récolte de pommes de terre a commencé en juillet pour une destination hebdomadaire aux bénéficiaires des Restos d Cœur de Digoin. Après cette récolte il est prévu le repiquage de poireaux pour une récolte en cours d’hiver.

Cette initiative est le fruit d’une étroite collaboration entre les différentes associations, la Mairie de Digoin et le volontariat des réfugiés du CAD.

 

     

P1060641 js

 

P1060639 js

 

 

Ajouter un commentaire

 
×